Espaces Sonores
Accueil du siteSTÉPHANE MARINMUSIQUES CINÉMATIQUESLA COLLECTE
Dernière mise à jour :
lundi 21 janvier 2013
Statistiques éditoriales :
69 Articles
2 Brèves
9 Sites Web
12 Auteurs

Statistiques des visites :
17 aujourd'hui
0 hier
87021 depuis le début
   
Sur le Web
Le Phun
Le Phun installe son théâtre d’humanité à sa juste place, au sein de la Cité.
Deuxieme Groupe d’Intervention
Situations artistiques et théâtre contemporain de proximités
Le Jardin philosophe
Recherche et pratique de la philosophie comme thérapie existentielle et de la poésie comme création dans l’ordre du langage.
Delfi Blog
Delphine Saint Raymond : actrice, performeuse malentendante et mélomane.
LA COLLECTE

CINÉMA AVEUGLE

Sur scène, une boîte de 3m3 distillant des ambiances lumineuses. A l’interieur, 3 producteurs d’images sonores, autant d’ordinateurs, un synthétiseur. Dehors, un public invité à l’écoute.

La boîte : pour ne pas imposer nôtre image. La lumière : pour accompagner votre rêverie. Le son : La matière vivante à regarder.

La Collecte met en scène un cinéma pour l’oreille où la narration volontairement floue sert de base suggestive à l’imagination. Le scénario est décousu, morcellé, fragmenté. L’auditeur est libre de recomposer à son goût l’histoire, la scène entendue. Invitation au rêve, mais pas seulement. L’univers de la Collecte repose sur de forts contrastes. Il n’est pas rare que s’y côtoient drame et fantaisie, angoisse et ironie.

Le décor est planté : une nature cybernisée, des espaces urbains organiques. Erreurs numériques, sons de nos quotidiens, voix traquées, ambiances atmosphériques, basses souteraines : les acteurs de ce film à suspens sans image, et sans dénouement ... ou presque.

Et si la vibration de nos machines pouvaient nous rassurer un moment face aux machinations de la nature ?

Musique : Derf / Cynik / Zol Lumière : Valentin

 
Articles publiés dans cette rubrique
mardi 23 octobre 2007
par St&
Hors Champs #0
Album Live -2003